Films de l’été 2021: Freddy sort de la nuit (1994), The French Connection (1971), Top Secret! (1984), Deranged (1974)

Parce que c’est décidemment une manie ici d’être en retard sur tout et qu’on va privilégier les cycles thématiques pour les prochains podcasts, les films de l’été 2021 se feront sous la forme texte! Le tout sans trop spoiler s’il vous plaît!

Film du mois de juin: Freddy sort de la nuit

Dernier opus de la saga Les Griffes de la nuit (on oubliera le remake passable de 2010), Freddy sort de la nuit/Wes Craven’s New Nightmare est un sympathique métrage méta sur le slasher, son boggeyman, le rapport entre le créateur et son oeuvre,… Niveau frissons c’est franchement radin c’est sûr mais le retour d’une partie du casting de l’oeuvre originale (Englund, Langekamp, Saxon) et des acteurs majeurs de la saga chez New Line (Craven, Shaye, Risher) jouant leur propre rôle (les films dans les films/casser le quatrième mur étant un peu le dada de Craven à l’époque, comme avec Scream 3) apportent à ce film une fraîcheur inédite! Même si l’on peut regretter que ce côté méta ne soit pas suffisamment exploité jusqu’au bout! Autres défauts: Miko Hughes (Dylan) est juste insupportable et le rythme ne laisse pas vraiment le spectateur respirer! Jouant avec les strates de réalité (un bon moyen de rendre le spectateur parano), inventif et visuellement réussi, cet opus, même s’il est bancal sur plusieurs points, conclue honorablement la saga dix ans après le premier film (et un paquet de navets) en nous faisant une vraie proposition cette fois ci! On en attendait pas moins de Craven…qui signera Scream dans la foulée ! Comme quoi, quoi qu’on pense de cet opus, il aura eu une certaine utilité!

https://www.imdb.com/title/tt0111686/?ref_=nv_sr_srsg_0

Une petite critique par Tortillapolis!

Film du mois de juillet: The French Connexion

N’ayant finalement vu que L’Exorciste (que je ne porte pas dans mon coeur) de Mr Friedkin, il était grand temps de voir le mythique French Connection! Mise en scène ingénieuse et nerveuse héritée du documentaire (particulièrement efficace dans les scènes de poursuites), ambiances new-yorkaises crades à souhait (dope à tous les coins de rue, flics en roue libre totale, bâtiments désaffectés,…), policiers désabusés magistralement interprétés par Gene Hackman et Roy Scheider, enquête aux allures de descente aux enfers…on comprend facilement pourquoi le film a fait date! Le tout évidemment inspiré du réseau du même nom mais aussi du roman de Robin Moore! Sachant que je porte un culte à Taxi Driver pour un univers tout aussi poisseux, quelle claque j’ai pris! Alors, allez voir ou revoir ce chef d’oeuvre nom de Dieu!

https://www.imdb.com/title/tt0067116/?ref_=nv_sr_srsg_0

Pour aller plus loin, making of du film & interviewes!

Film d’août: Top Secret!

Autant je peux être exigeant en humour ricain, autant dès qu’il y a de l’absurde, je suis carrément client. Mais pour autant, peu de films me restent en tête dans ce créneau… C’est désormais chose faite avec ce métrage (honteusement méconnu) des Zucker-Abrahams-Zucker, sorti après Y a-t-il un pilote dans l’avion ? et la série Police Squad, bien rythmé, inventif à souhait et très drôle (sans être lourd) avec le tout jeune Val Kilmer dans le rôle principal, parodiant les films d’espionnage (sur fond de Seconde Guerre Mondiale) autant que les comédies musicales des sixties (c’est Kilmer qui interprète réellement les chansons). Côté caméos on est servi: Peter Cushing, Omar Sharif et Michael Gough sont de la partie! Je vous laisse la totale découverte pour le reste!

https://www.imdb.com/title/tt0088286/?ref_=nv_sr_srsg_0

On remercie Le Fossoyeur pour la découverte!

Film de septembre: Deranged

Si 1974 reste en tête comme étant l’année de sortie de Massacre à la tronçonneuse, un autre film moins connu fait fort dans le glauque et l’immoral, tout autant inspiré par les méfaits d’Ed Gein! Totalement porté par l’interprétation magistrale et complexe de Roberts Blossom (proche d’un Joe Spinell dans Maniac, on rentre ici réellement dans la tête d’Ezra Cobb), Deranged va largement plus loin dans le malsain à mon goût (même si non exempt de traits d’humour) mais souffre hélas des défauts d’une production typée téléfilm, du « marketing » des seventies (le côté documentaire est juste lourd) et de facilités scénaristiques (la fin relativement improbable)… Si vous aimez les rapports mère-fils « fusionnels » à la Psychose et les repas de famille « sereins » à la Texas Chainsaw, ne cherchez plus, c’est ce film qu’il vous faut!

https://www.imdb.com/title/tt0071408/?ref_=nv_sr_srsg_0

Pour aller plus loin, chronique par Horreur Critique (abonnez vous à sa chaîne, boudiou!)

Oubli: Le podcast #18 est sorti, putain!

Toutes les couleurs du vice/Tutti i colori del buio, giallo de Sergio Martino (dont on a déjà chroniqué Torso ici même) sorti en 1972 est au menu du film du mois de mai 2021. Les éléments oniriques et paranoïaques entourant le personnage principal joué par la divine Edwige Fenech jutifiant à eux seuls sa sélection ici!

Fiche du film
Critique du film

Films évoqués dans ce podcast: L’Etrange vice de Madame Wardh (1971), La Queue du scorpion (1971), Ton vice est une chambre close dont moi seul ai la clé (1972), Torso (1973), Le Venin de la peur (1971), L’Emmurée vivante (1977), Rosemary’s Baby (1968)

Retrouvez moi aussi sur Twitter et Captain Watch
Pour me soutenir: https://utip.io/genrepodcast
Ce podcast est diffusé sur iTunesSpotify et Deezer
Fond sonore: « Wonder » par Lakey Inspired

Le podcast #17 est (enfiiiiiin) sorti!

Pour ce premier film du mois « officiel » (et en retard), on revient sur le remake de Suspiria de Luca Guadagnino, sorti en 2018. Un film bancal mais étonnant et sacrément osé vis à vis de son cultissime aîné… et on respecte ça chez Genre!

Emission dédiée à la mémoire de Giannetto De Rossi (1941-2021) et Daria Nicolodi (1950-2020)

Fiche du film
Critique du film

Films évoqués dans l’émission: A Bigger Splash (2015), Suspiria (1977), Inferno (1980), La Troisième Mère (2007), The Neon Demon (2016), Possession (1981)

Retrouvez moi aussi sur Twitter et Captain Watch
Pour me soutenir: https://utip.io/genrepodcast
Ce podcast est diffusé sur iTunesSpotify et Deezer
Fond sonore: « Wonder » par Lakey Inspired

Le podcast #8 est sorti! (contre toute attente)

Nouveau format court aujourd’hui avec le « film du mois », notre futur rendez-vous mensuel (voire bimensuel si des bonnes surprises sont au menu)! Retour donc sur six mois de podcasts, de chroniques et de visionnages de films, à raison d’un film marquant par mois. Et ce coup ci, il y en a pour tous les goûts, vous verrez!

Films évoqués (je vous mets directement les filmographies pour éviter de noyer la description): Drunk (2020) de Thomas VinterbergEbola Syndrome (1996) d’Herman YauMondwest (1973) de Michael CrichtonAlice (1988) de Jan SvankmajerTorso (1973) de Sergio MartinoBuffet Froid (1979) de Bertrand Blier

Quelques liens sympas que je vous ai déniché:

En savoir plus sur le Dogme95

La vidéo du Coin du Bis (chaîne que je vous recommande pour la énième fois car lui aussi déterre des pépites totalement méconnues) sur la catégorie III

Petite analyse de Mondwest

Présentation plus complète de Jan Svankmajer

Critique de Torso par les non moins excellents Psychovision

En attendant de vous avouer mon étrange fascination pour Rubber, écoutons plutôt Quentin Dupieux nous parler de ses films français favoris


Retrouvez moi aussi sur Twitter et Captain Watch
Pour me soutenir: https://utip.io/genrepodcast
Ce podcast est diffusé sur iTunesSpotify et Deezer… mais aussi PodbeanGoogle Podcasts et beaucoup d’autres!
Fond sonore: « Wonder » par Lakey Inspired
https://soundcloud.com/lakeyinspired