Rétro James Bond (2/5): Goldfinger (1964), Opération Tonnerre (1965), On ne vit que deux fois (1967), Au service secret de sa Majesté (1969), Les Diamants sont éternels (1971), Skyfall (2012)

Goldfinger (3/25): Clairement un des meilleurs opus de la saga, bien rythmé, avec un scénario solide et une palette de personnages mémorables/bien écrits, un theme song enfin mémorable (Shirley Bassey!) et j’en passe. Chronique plus complète dans un prochain podcast dédié aux meilleurs films de la saga!

Note: 4/4

https://www.imdb.com/title/tt0058150/?ref_=nv_sr_srsg_0

Opération Tonnerre (4/25): A l’instar de son prédecesseur, Thunderball est marquant à plus d’un titre: un méchant (Adolfo Celi) et des James Bond Girls mémorables (Claudine Auger, Molly Peters,…), de bons rebondissements, des séquences aquatiques d’anthologie, clairement un des opus les plus prenants de la saga, moins connu que son aîné mais tout aussi excellent. Là encore, chronique plus complète dans un prochain podcast dédié aux meilleurs films de la saga!

Note: 4/4

https://www.imdb.com/title/tt0059800/?ref_=nv_sr_srsg_0

On ne vit que deux fois (5/25): Pour le dire vite, On ne vit que deux fois souffre surtout de l’apparition trop tardive (la première!) de Blofeld, interprété ici par le divin Donald Pleasance, autrement c’est du quasi tout bon: séquences mémorables comme le duel d’hélicoptères, les poursuites en voiture avec Aki au volant ou la fausse mort de Bond en introduction. Les cadres choisis sont dépaysants (Japon…et on fait l’effort de nous présenter quelques unes de ses traditions, vols spatiaux, base du SPECTRE tapie dans un volcan), avec des plans aériens magnifiques à la clé, le contexte de la Guerre Froide refait son apparition, le scénario est plutôt bon et prenant,… Bref un opus qui loupe le podium de peu!

Note: 3,5/4

https://www.imdb.com/title/tt0062512/?ref_=nv_sr_srsg_0

Au service secret de sa Majesté (6/25): Commencons avec le point le plus litigieux du film: Georges Lazenby dans le rôle principal. Personnellement, je trouve qu’il s’en sort bien dans ce sixième opus, plus athlétique (quel combat d’intro, mes amis), tout aussi mordant…mais passer après Sean Connery, dont la carrière est indissociable de la saga James Bond était un suicide assuré! D’autant plus que l’acteur australien ne signera qu’un film de cette même saga… On notera surtout (et enfin) l’évolution du personnage qui semble s’assagir, devenir plus humain et finit par tomber amoureux puis se marier à la fin de cet opus (fait unique dans la saga). Cet opus est donc clairement à part pour toutes ces raisons (pas de theme song mais un joli hommage à Connery dans le générique d’ailleurs)! Suivant cette tendance, on a un métrage plutôt tranquille dans sa première partie et qui monte en puissance vers un twist final cynique à souhait. Diana Rigg est réellement pétillante (n’étant pas objectif car j’ai longtemps regardé Chapeau Melon et Bottes de cuir parmi d’autres vieilleries) et éclipse clairement les autres James Bond Girls de cet opus. Telly Savalas fait, lui, un parfait Blofeld! Les décors suisses et les premières tensions entre Bond et M apportent un peu de vent frais! Le scénario solide et une bonne bande-son (John Barry signe peut être là une de ses meilleures compo) faisant le reste! Et puis, un film avec un duel final en bobsleigh ne peut pas être un mauvais film! Un opus clairement correct donc!

Note: 3/4

https://www.imdb.com/title/tt0064757/?ref_=nv_sr_srsg_0

Les Diamants sont éternels (7/25): Il va m’être difficile de parler de cet opus sans y accoller le terme nanar, tellement on sent ici que la saga commence à tourner en rond (au point de se parodier, sciemment ou pas) et que les éléments problématiques sont légion. Pourtant tout était réuni pour faire un film honnête, y compris le retour de Connery (Lazenby ne souhaitant pas renouveler l’expérience) et d’Hamilton derrière la caméra, ainsi que du personnage d’Ernst Stavro Blofeld… Le gros point noir, c’est avant tout un scénario peu passionnant et même difficile à suivre pour pas grand chose. Les gadgets (les effets spéciaux étant moches à souhait, au passage), péripéties et James Bond Girls (Jill St John, Lana Wood) ne venant rééquilibrer en rien ce manque. Pire, Sean Connery a l’air de se contenter du minimum syndical! Et je ne parle pas du comique troupier lourd et vite insupportable du binôme Wint/Kidd qui interroge pas mal sur la direction réelle que voulait prendre le film… Paradoxalement, c’est ce même aspect comique (involontaire?) et quelques éléménts (séquence pré-générique, générique et theme song de Shirley Bassey, Charles Gray en Blofeld…déjà vu dans On ne vit que deux fois) qui le sauvent du zéro pointé de justesse!

Note: 0,5/4

https://www.imdb.com/title/tt0066995/?ref_=nv_sr_srsg_0

Skyfall (23/25): Soit disant l’un des meilleurs opus de la saga, je lui trouve pour ma part plusieurs défauts majeurs qui lui font louper le podium: le lore sur les origines de Bond est superflu et inintéressant, le scénario n’est pas fluide du tout (ce qui rend l’histoire compliquée à suivre), le pathos final est clairement inutile, les scènes de séduction sont de plus en plus improbables (c’est un vieux gimmick de la saga, ok, mais il faudrait un peu évoluer) et je ne parle même pas de celles « troubles » avec Moneypenny qui prouvent qu’à tout vouloir réinventer… il y a plus à perdre qu’à gagner. On préfèrera retenir de Skyfall Javier Bardem en méchant cynique à souhait (à l’instar de certaines décisions du MI6), de belles séquences d’action, les superbes paysages écossais, un Bond vieillissant, un rythme bien dosé, la photographie au poil, le talentueux Ralph Fiennes en nouveau M et bien évidemment le theme song d’Adele… Un opus en demie teinte qui doit pas mal sa réputation grâce à la mise en scène de Sam Mendes, au final!

Note: 3/4

https://www.imdb.com/title/tt1074638/?ref_=nv_sr_srsg_0

1 réflexion sur « Rétro James Bond (2/5): Goldfinger (1964), Opération Tonnerre (1965), On ne vit que deux fois (1967), Au service secret de sa Majesté (1969), Les Diamants sont éternels (1971), Skyfall (2012) »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s